« Cette clinique avignonnaise possède un service de cardiologie qui truste depuis plusieurs années les avant-postes des classements nationaux. »

Rhône-Durance : le service de cardiologie s’étoffe et ouvre une unité de polysomnographie

 

Dernière innovation en date, une unité de polysomnographie pour le traitement et la surveillance de l’apnée. »

rhone-presentation01Le service de cardiologie de la Clinique Rhône-Durance d’Avignon poursuit son développement. Depuis quelques mois, un service de traitement et de surveillance de l’apnée du sommeil a vu le jour au 3è étage de la clinique avignonnaise.

Ce syndrome concerne entre 5 et 15 % de la population, en particulier, les hommes en surpoids de plus de 40 ans et les gros ronfleurs. Cette pathologie se manifeste par de micro-éveils dont le malade n’a pas forcément conscience. Ce sommeil moins réparateur engendre une détérioration de la qualité de vie : fatigue chronique au cours de la journée, irritabilité, incidence négative sur la sexualité…

Au sein du service de cardiologie avignonnais, c’est le Dr Frédéric Ortuno, arrivé dans le courant de l’année qui a mis en place, avec le concours du pneumologue, le Dr Henri Marson, deux lits de polysomnographie, afin de détecter un syndrome potentiellement facteur de troubles cardiovasculaires chez le patient.

500 patients supplémentaires

« Nous connaissons un accroissement continu de l’activité de cardiologie depuis deux ans et pensons poursuivre le développement de cette spécialité », avance Emmanuelle Segalowitch, directrice de cet établissement du groupe Médipôle depuis 2013. Ainsi, la Clinique Rhône-Durance a-t-elle traité 500 patients supplémentaires entre 2012 et 2014. Un accroissement d’activité lié à une proposition d’offre de soins complète sur les pathologies cardiovasculaires et à l’arrivée de nouveaux médecins (les Dr Olivier Bailloeuil, Ghislaine Dufaitre, Catherine Meuleman, et Frédéric Ortuno), venant rejoindre un service composé au total de douze praticiens – les Drs Gilles Bayet, Jérôme Brunet, David Decroix, François-Xavier Hager, Vincent Mazoyer, Laurent Meille, Jean-Michel Quatre, et Joël Sainsous, complétant un service tant compétant dans le domaine de la coronographie, de l’angioplastie, et de la stimulation cardiaque, le travail sur la préservation des membres inférieurs.

« Nous disposons en outre d’un matériel de pointe dont un coronoscanner et d’un IRM cardiaque », précise le Dr Joël Sainsous, président de la Commission Médicale de l’Etablissement (CME). « Le fait de concentrer nos activités sur le troisième et le quatrième étage de l’établissement nous a permis d’ouvrir une nouvelle unité de 16 lits », complète Emmanuelle Ségalowitch. « Une unité de fonctionnement parfaite », renchérit le Dr Sainsous.

Un accueil de qualité et de proximité

D’autres projets sont prévus pour cet établissement classé par L’Express au 14e rang national (3e à l’échelon régional) pour l’implantation de stents, de prothèses coronaires ou cardiovasculaires. Elle se positionne également 24e établissement national pour la pose de pacemaker et stimulateur cardiaque, derrière les grands CHU et cliniques parisiens, bordelais et nantais.

Une belle reconnaissance pour le travail de ce service qui compte désormais 56 lits d’hospitalisation et qui joue la carte d’un accueil de qualité et personnalisé, puisque plus la moitié des lits proposés (28) se trouvent en chambre seule. 8 lits de soins intensifs et 12 de soins continus complètent l’offre de soins d’une clinique dont l’équipe médicale est régulièrement invitée à présenter ses travaux dans les congrès de la Société française de cardiologie.

LES SPÉCIALITÉS DE LA CLINIQUE RHÔNE-DURANCE :

Médecine-Chirurgie : cardiologie médicale, urgences cardiologiques, cardiologie interventionnelle, soins intensifs en cardiologie, électrophysiologie, chirurgie vasculaire, chirurgie urologique.

Mars 2015